Association Française pour le Production Fourragère

Les articles

English version

Les systèmes de récolte de foin séché au sol en zone fromagère A.O.C. de l'Est

Paru en 1998 dans Fourrages n°156 (page 443 à 449)

Auteurs : Mangin J.M.

Co-auteurs :

Mots-clefs : étude économique, production laitière, foin, machinisme agricole, chantier de récolte, Franche-Comté

Résumé :

S'il est un point sensible et délicat parmi les travaux des éleveurs laitiers des régions comtoises, savoyardes et de l'Est en général, c'est bien la fenaison. Le séchage au sol du foin reste important. L'évolution des matériels de fenaison permet de considérer cette technique comme moderne et fiable.
Dans l'Est de la France, région laitière à vocation fromagère de pâtes pressées cuites, le foin sec séché au sol s'est maintenu pour l'alimentation hivernale. L'exploitation type comprend 70 ha, dont 60 en herbe, produit 220 000 litres de lait et dégage un EBE supérieur à 350 000 F. 35 ha sont récoltés en première coupe, et 25-30 ha de repousses. Le coût de récolte et stockage en balles rondes avec un équipement individuel est de 450 F/t environ. Parfois, la presse à balles rondes constitue un complément du séchage en grange, ce qui représente un surcoût de 126 F/t en investissement individuel et de 50 F/t en investissement partagé. Utiliser les moyens de récolte en entraide (CUMA) permet d'abaisser leur coût de 200 F/t. Cette option peut constituer une solution d'avenir chez l'éleveur.

Télécharger l'article


< retour



 
164989 visites

Espace Adhérents et abonnés

Email :

Identifiant :



J'ai oublié mes identifiants

Je n'ai pas d'identifiant



Dernière mise à jour le
21/06/2018