Association Française pour le Production Fourragère

Les articles

English version

Valeur alimentaire des fourrages verts chez le cheval

Paru en 2011 dans Fourrages n°207 (page 173 à 180)

Auteurs : Martin-Rosset W.

Co-auteurs :

Mots-clefs : prairie, gestion du pâturage, ingestibilité, foin, valeur azotée, valeur alimentaire, digestibilité, fourrage, valeur énergétique, équin

Résumé :

Le cheval est un herbivore monogastrique méconnu qui est capable d'utiliser largement les fourrages pour s'alimenter et couvrir ses besoins nutritionnels dans la plupart des situations. Cet article a pour objectif de faire le point sur la valeur nutritive des fourrages verts mesurée chez le cheval puis sur leur ingestibilité et l'ingestion du cheval au pâturage.

Les valeurs énergétiques et azotées des fourrages verts et leurs variations avec la famille, l'espèce et le développement végétatif ont été déterminées chez le cheval. Ces valeurs peuvent être prévues à partir de tables ou de modèles de prévisions établis par INRA depuis 1984, réactualisés en 1990 et révisés en 2011. L'ingestibilité et l'ingestion des fourrages verts ont été déterminées à l'auge ou au pâturage. L'ingestibilité des fourrages chez le cheval est élevée et n'est pas liée à leur teneur en parois végétales. Le cheval est capable de maintenir un niveau d'ingestion élevé pour couvrir ses besoins lorsque la teneur en parois végétales ou/et la hauteur de l'herbe s'accroissent. Quelques éléments de comparaison avec les ruminants sont indiqués. 

Télécharger l'article


< retour



 
154211 visites

Espace Adhérents et abonnés

Email :

Identifiant :



J'ai oublié mes identifiants

Je n'ai pas d'identifiant



Dernière mise à jour le
21/11/2017