Association Française pour le Production Fourragère

Les articles

English version

Quelques systèmes d'élevage utilisateurs des espaces forestiers

Paru en 1987 dans Fourrages n°HS-2 (page 193 à 228)

Auteurs : de Simiane M.

Co-auteurs :

Mots-clefs : système de production, bovin, ovin, zone méditerranéenne, Corse, caprin, système d'élevage, pastoralisme, pâturage en forêt, équin, Aquitaine, gestion du territoire, porcin, gestion sylvo-pastorale

Résumé :

De nombreuses informations disponibles concernant des systèmes d'élevage utilisateurs d'espaces forestiers sont présentées en incluant les données relatives à l'introduction des animaux, dans les massifs forestiers d'une part, et sur les pare-feu d'autre part. A part les Landes de Gascogne, les systèmes d'élevages étudiés sont situés en zone méditerranéenne. Ils concernent principalement les petits ruminants, mais des systèmes de production faisant intervenir des bovins, des équidés ou, dans le cas de la Corse, des porcs, sont également décrits. Pour l'ensemble des cas étudiés, les principales informations se rapportent aux résultats zootechniques et à l'étude du système d'alimentation

L'incidence du pâturage sur la forêt, et en particulier les dégâts éven­tuels causés aux arbres, fait l'objet d'une discussion. Le pâturage en forêt est sans aucun doute l'objet d'une demande sociale, qui concerne essentiellement les zones difficiles à faible potentialité pastorale ou forestière. Dans ce contex­te, le pâturage en sous-bois ou sur parcours forestier peut se révéler un mail­lon intéressant et primordial du système d'alimentation; mais, même dans un sys­tème extensif, dans la quasi-totalité des cas, il ne peut assurer à lui seul l'intégralité des apports alimentaires sur l'ensemble du cycle de production. Le pâturage en forêt ou sur les pare-feu peut s'intégrer dans des systèmes de pro­duction très divers, par les types d'animaux utilisateurs ou le niveau de produc­tivité du cheptel animal. De plus, s'il ne peut remplacer totalement les inter­ventions manuelles et mécaniques, il peut participer à l'entretien des sous-bois et des pare-feu, contribuant ainsi à la protection des espaces boisés. 

Télécharger l'article


< retour



 
155300 visites

Espace Adhérents et abonnés

Email :

Identifiant :



J'ai oublié mes identifiants

Je n'ai pas d'identifiant



Dernière mise à jour le
15/12/2017