Association Française pour le Production Fourragère

Les articles

English version

Raisonnement de la fertilisation azotée du maïs fourrage : un levier pour améliorer sa production et sa qualité

Paru en 2015 dans Fourrages n°224 (page 253 à 256)

Auteurs : Soënen B..

Co-auteurs : Bouthier A.

Mots-clefs : production fourragère, fertilisation azotée, valeur azotée, nutrition azotée, fertilisation raisonnée, nutrition de la plante, maïs fourrage

Résumé :

Le raisonnement de la fertilisation azotée du maïs est indispensable pour optimiser sa production en fourrage tout en limitant les risques de lixiviation de nitrate. Cette synthèse pluriannuelle d'essais confirme l'importance de l'effet de la fertilisation azotée sur la production et la teneur en MAT du maïs fourrage. Les teneurs en MAT sont en moyenne plus faibles qu'il y a une vingtaine d'années, en lien avec l'évolution variétale. Le mode de calcul des besoins a priori en azote est présenté. Le fractionnement de la dose d'azote cherchera à répondre au mieux à la cinétique d'absorption de l'azote par le maïs en prenant en compte la minéralisation de la matière organique du sol, qui est importante en fin de cycle. Les besoins en azote sont maximaux entre les stades 8 et 12 feuilles.

Télécharger l'article


< retour



 
176793 visites

Espace Adhérents et abonnés

Email :

Identifiant :



J'ai oublié mes identifiants

Je n'ai pas d'identifiant



Dernière mise à jour le
14/02/2019