Association Française pour le Production Fourragère

Les articles

English version

Quantités ingérées et comportement alimentaire des caprins sur un parcours forestier du nord-est algérien

Paru en 2017 dans Fourrages n°229 (page 91 à 95)

Auteurs : Boudechiche L.

Co-auteurs : Abidi S., Matallah S., Rezkallah W.

Mots-clefs : parcours, végétation, pâturage, comportement alimentaire, composition chimique, zone sub-humide, caprin, fourrage, pastoralisme, ingestion, espèce ligneuse, Algérie, Erica arborea, tanin, Pistacia lentiscus, Eucalyptus globulus, Myrtus communis, Olea europea, Phillyrea media, Quercus suber

Résumé :

Les fourrages ligneux des parcours forestiers du nord-est algérien permettent de pallier le déficit fourrager estival pour l'élevage caprin, en plein essor. Mais la qualité et la quantité du fourrage ainsi ingéré sont-elles suffisantes, notamment lorsque les chèvres sont en début de lactation ?
Ainsi, la quantité ingérée, le comportement et les préférences alimentaires sur parcours de 10 chèvres de race locale ont été évalués sur un parcours forestier du nord-est algérien, par la méthode des coups de dents. Le choix alimentaire des chèvres n'est pas guidé par l'abondance des espèces car les poids de coups de dents portés sur Phillyrea media sont les plus élevés (3,07 g MS) malgré sa faible fréquence (1,49 %) mais cette espèce a la plus faible teneur en phénols. Les parcours forestiers du nord-est algérien se caractérisent par une offre fourragère satisfaisante (les quantités ingérées ont été estimées à 2,3 kg MS/animal/jour) mais qui exige, en début de lactation, une complémentation afin de maximiser les productions.

Télécharger l'article


< retour



 
154211 visites

Espace Adhérents et abonnés

Email :

Identifiant :



J'ai oublié mes identifiants

Je n'ai pas d'identifiant



Dernière mise à jour le
21/11/2017