Association Française pour le Production Fourragère

Les articles

English version

Systèmes laitiers herbagers en Nouvelle-Zélande : perte d’autonomie et nouvelles logiques de développement agricole

Paru en 2017 dans Fourrages n°232 (page 309 à 320)

Auteurs : Hugonnet M.

Co-auteurs : Devienne S.

Mots-clefs : développement agricole, évolution, prairie, système de production, système fourrager, Nouvelle-Zélande, pâturage, production laitière, exploitation agricole, simulation, analyse économique, efficacité, typologie d'exploitations, système herbager

Résumé :

Les systèmes laitiers herbagers autonomes et économes ont fait la réputation de la Nouvelle-Zélande. Pourtant, depuis 1990, le recours aux intrants s’accroît et la part du pâturage dans l’alimentation des animaux diminue. Comment expliquer ce changement de cap et quelles en sont les conséquences sur le plan économique ?

L’analyse-diagnostic de la situation agraire d’une petite région laitière de l’île Nord du pays a permis de montrer que les systèmes herbagers ont par le passé permis aux éleveurs d’accroître leur production et de maintenir leurs revenus en dépit d’un contexte économique difficile. Leur remise en cause depuis 1990 s’explique par une conjoncture économique plus favorable. La comparaison des performances économiques des nouveaux systèmes de production qui se sont développés avec les systèmes herbagers permet de montrer que ces derniers demeurent performants : en dépit de volumes produits par hectare relativement faibles, ils permettent de créer plus de valeur ajoutée par unité de surface et de dégager un revenu moins sensible aux variations de prix du lait.

Identifiez-vous pour télécharger l'article


< retour



 
162298 visites

Espace Adhérents et abonnés

Email :

Identifiant :



J'ai oublié mes identifiants

Je n'ai pas d'identifiant



Dernière mise à jour le
25/04/2018