Association Française pour le Production Fourragère

Les articles

English version

Des systèmes innovants et multi-performants fondés sur l’intégration culture-élevage

Paru en 2018 dans Fourrages n°235 (page 187 à 193)

Auteurs : Choisis J.P.

Co-auteurs : Mischler P., Ramonteu S.

Mots-clefs : pâturage, bovin, ovin, légumineuse, sol, fumier, exploitation agricole, mélange fourrager, pratiques des agriculteurs, céréales, culture dérobée, Etats-Unis, travail, multifonctionnalité des prairies, autonomie, innovation, territoire, système de polyculture-élevage

Résumé :

Localement, de nombreuses initiatives existent pour resserrer le lien entre cultures et élevage ; l'objectif est généralement d'accroître l’autonomie des systèmes et d'améliorer les performances économiques. Les 5 systèmes de polyculture-élevage décrits ont accru le couplage des ateliers culture et élevage, en valorisant les échanges respectifs entre ces 2 ateliers, dans leur exploitation ou à une échelle plus large. Les leviers d’intégration culture-élevage sont de différentes natures. La présence de l’élevage permet des économies d’intrants (fertilisation des cultures par restitution des effluents et/ou introduction de légumineuses dans la rotation). Les cultures et ressources fourragères sont souvent diversifiées (rotations plus longues intégrant des légumineuses, des mélanges fourragers ; valorisation de couverts intermédiaires et de sous-produits des grandes cultures…). Cette diversité présente des avantages (pour la biodiversité mais aussi pour élargir les circuits de commercialisation). Les éleveurs ont su tirer parti de cette complexité accrue pour mieux répartir la charge de travail.

Identifiez-vous pour télécharger l'article


< retour



 
176793 visites

Espace Adhérents et abonnés

Email :

Identifiant :



J'ai oublié mes identifiants

Je n'ai pas d'identifiant



Dernière mise à jour le
14/02/2019