Numéro #202

15 juin 2010

Les usages émergents des surfaces prairiales et des espèces fourragères (1ère partie)

Adaptation des exploitations laitières aux incertitudes climatiques et aux nouvelles réglementations. Le cas des productions bovines et caprine en Plaine de Niort

auteur : HAVET Alain | co-auteurs : Laurent M. - Lelaure B. - MARTIN P. -

Les exploitations laitières de polyculture élevage se sont considérablement spécialisées, non sans conséquences environnementales à l'échelle régionale. L'analyse des caractéristiques des exploitations laitières de la Plaine de Niort apporte des éclairages quant aux évolutions observées et envisageables des surfaces fourragères, pour rétablir un équilibre environnemental.L'analyse systémique de 46 exploitations laitières (bovines ou caprines) a permis d'établir une typologie. Les 4 systèmes bovins se différencient par la possibilité d'irrigation du maïs et de pâturage des laitières, et la proportion de prairies. Les 4 systèmes caprins se différencient par le chargement des surfaces prairiales. L'évolution de chacun de ces types d'exploitations est décrite, analysée en fonction des nouveaux enjeux, en particulier la restriction d'irrigation du maïs, l'autonomie fourragère des exploitations, la protection de la biodiversité et les nouvelles règlementations... ; les conséquences suLes exploitations laitières de polyculture élevage se sont considérablement spécialisées, non sans conséquences environnementales à l'échelle régionale. L'analyse des caractéristiques des exploitations laitières de la Plaine de Niort apporte des éclairages quant aux évolutions observées et envisageables des surfaces fourragères, pour rétablir un équilibre environnemental.L'analyse systémique de 46 exploitations laitières (bovines ou caprines) a permis d'établir une typologie. Les 4 systèmes bovins se différencient par la possibilité d'irrigation du maïs et de pâturage des laitières, et la proportion de prairies. Les 4 systèmes caprins se différencient par le chargement des surfaces prairiales. L'évolution de chacun de ces types d'exploitations est décrite, analysée en fonction des nouveaux enjeux, en particulier la restriction d'irrigation du maïs, l'autonomie fourragère des exploitations, la protection de la biodiversité et les nouvelles règlementations... ; les conséquences sur la présence et l'utilisation des prairies sont envisagées. r la présence et l'utilisation des prairies sont envisagées. 

Télécharger l'article

PDF - 272,86 ko