Numéro #96

15 décembre 1983

Numéro non thématique

Essais de fertilisation minérale sur pâturage et sur prairie de fauche en montagne volcanique du Massif-Central humide. II-Essai de fertilisation minérale sur une prairie permanente de fauche

auteur : ARNAUD R. - | co-auteurs : Niqueux M. - de Montard F.X. -

Après une première partie consacrée aux prairies pâturées intensivement par les ovins, cet article présente les résultats d'un essai mené pendant cinq ans sur une prairie permanente de « fauche », exploitée au stade « ensilage» en juin, puis à la mi-août (regain) et enfin en arrière-saison (mi-octobre). Deux niveaux de fumure phosphatée et quatre niveaux de fumure potassique sont observés.Les teneurs et exportations en N, P, K, Ca et Mg ont été mesurées et permettent de définir des doses optimales de fumure dans les conditions de l'essai. Par exemple, lorsque la fumure azotée est de 180 kg de N/ha, 160 kg/ha semble être la dose optimale de potasse qui paraît être un facteur limitant pour cette prairie.Dans ces sols bien pourvus en P2O5 un apport annuel de 50 kg/ha semble suffire pour compenser les exportations.L'évolution du sol et celle de la végétation ont également été observées. Les légumineuses ont un faible développement. 

Télécharger l'article

PDF - 813,45 ko