Numéro #232

26 janvier 2018

Réconcilier élevage, santé humaine et environnement. Pistes pour un enjeu majeur

Utilisation de traits fonctionnels pour caractériser l'adaptation de Sulla coronaria L. aux conditions agroécologiques du Sahara algérien en culture irriguée

auteur : Moussaouali B. - | co-auteur : Hamdi Aïssa B. -

Le sulla, légumineuse fourragère, présente des traits fonctionnels et agronomiques intéressants en milieu semi-aride où le manque de fourrages est important. Son introduction, en culture irriguée, dans les systèmes de production de zones arides d'Algérie montre ses capacités d'adaptation.
Les traits fonctionnels du sulla ont été suivis au cours d'un cycle dans deux sites contrastés : un site où il pousse spontanément (El Tarf) et un site d'introduction, irrigué, en zone saharienne (Ghardaïa). La biomasse fourragère sèche était supérieure à Ghardaïa mais avec une très forte variabilité. Le rapport feuilles/tiges en poids frais et le nombre d'inflorescences par plante étaient significativement plus élevés en zone saharienne. La surface foliaire spécifique, trait fonctionnel qui prouve le mieux les capacités d'adaptation d'une plante, était très proche dans les 2 sites (14,738 m2/kg à Ghardaïa et 16,709 m2/kg à El Tarf).

MOUSSAOUALI B. & HAMDI AÏSSA B., 2017. Utilisation de traits fonctionnels pour caractériser l'adaptation de Sulla coronaria L. aux conditions agroécologiques du Sahara algérien en culture irriguée. Fourrages n°232, p. 341-345.