Numéro #0

22 novembre 1986

L'animal au pâturage dans les friches et les landes

Les interactions de l'animal et de la végétation dans les friches et les landes

auteur

Des résultats français ont été récemment obtenus avec des bovins, des ovins, des caprins ou des chevaux :
- Le comportement des animaux dans les friches et les landes :des variations des temps et des rythmes de pâturage sont observées pour chaque espèce; les ani­maux compensent une faible valeur du pâturage par une durée de pâturage supé­rieure ; bovins et ovins préfèrent les zones herbacées mais peuvent consommer des ligneux (5-10 % de la ration des bovins, 20-40 % de celle des ovins) ; les caprins peuvent ingérer jusqu'à 70-90 % d'espèces ligneuses; les chevaux ont une action sur les ligneux par piétinement et transfert de fertilité.
- La valeur nutritive des pâturages ligneux: le recours à la strate ligneuse en période sèche ou en hiver assure des rations de valeur nutritive assez constan­te.
- Les quantités de ligneux consommées; les prélèvements peuvent être d'environ 50 kg MS/ha/an pour des bovins, 50 à 150 kg pour des ovins et 100 à 200 kg pour des caprins. 

mots-clés : | | | | | | | | | | | |
Interactions of the animals and the vegetation in fallow lands and heaths

Results have recently been obtained in France with cattle, sheep, goats or horses:
Behaviour of the animals on fallow lands and heaths : for each species, varia­tions are observed in browsing times and frequencies ; the animals compensate a lower feeding value of the forage by a longer grazing time ; cattle and sheep prefer the herbaceous parts, but can eat woody material (5 - 10 % of the diet with cattle, 20 - 40 % with sheep) ; goats can eat up to 70 - 90 % of woody plants; as for horses, their effect on the woody vegetation is that of tram­pling and of a transfer of fertility.
Feeding value of the woody grazings ; the utilization of the woody layers of the vegetation during a dry season or in winter provides diets with a relative­ly constant feeding value.
- Quantities of woody plants ingested : the woody material eaten by cattle may a­mount approximately to 50 kg DM/hectare/annum, that by sheep to 50 - 150 kg, that by goats to 100 - 200 kg.