Numéro #102

15 juin 1985

L'étude des productions fourragères à l'I.T.C.F.

Intérêt technique et économique du drainage. Approche par simulation sur une exploitation laitière de Loire-Atlantique

auteur :

Les surfaces qui restent à drainer en France, selon des critères d'hydromorphie, sont considérables (28 %). Des études micro-économiques, effectuées par simulation, pourraient permettre de voir dans chaque région les conditions de rentabilité d'un Investissement « drainage ».Cette démarche permet d'une part de prendre en compte la variabilité climatique et les aspects de sécurité du système fourrager, d'autre part de mettre en évidence les multiples répercussions du drainage dans le fonctionnement de l'exploitation.Deux modèles nécessaires à cette étude, portant sur les jours disponibles et les rendements, sont exposés. L'exemple d'une exploitation laitière de Loire-Atlantique illustre la démarche. 

Mots-clés : | | | | | |
Technical and economical interest of drainage

The area remaining to be drained in France, as determined by hydromorphic criteria, is considerable (28 %). Micro-economic studies, made by simulation. made it possible to indicate in each region the conditions under which drainage would be a profitable investment.This approach, on the one hand takes into account the climatic variability and the security aspects of the forage system, and, on the other hand, shows the multiple consequences of drainage on the working of the farm.Two necessary models for this study have been described, bearing on the available pasture-days and on the yields. This approach is iIIustrated by the example of a dairy farm in Loire-Atlantique. 

Télécharger l'article

PDF - 648,60 ko