Numéro #164

07 décembre 2000

La fertilisation raisonnée des prairies

Proposition d'une méthode de calcul permettant de raisonner la fertilisation azotée des prairies

auteur : | co-auteurs :

Les travaux sur la fertilisation azotée des prairies sont relativement peu développés en France par rapport à ceux réalisés sur cultures annuelles. La méthode de calcul ici présentée évalue les différents postes de l'équation d'efficience d'utilisation de l'azote et permet de raisonner la dose à apporter sur prairie, mais elle doit être paramétrée régionalement (voir l'article suivant).
Après avoir rappelé les spécificités des flux d'azote sous prairies, la démarche de raisonnement de la fertilisation azotée retenue est explicitée. L'équation d'efficience d'utilisation de l'engrais et son adaptation aux prairies est détaillée terme par terme. L'exemple des références utilisées pour l'Ouest de la France permet d'illustrer chacun de ces termes. Ainsi, le calcul de l'azote exporté, de la fourniture d'azote par le sol, les contributions des restitutions au pâturage et de la fixation symbiotique, l'effet direct des engrais de ferme et les valeurs du coefficient apparent d'utilisation de l'engrais sont développés. L'application de ce raisonnement sur une parcelle exclusivement pâturée de l'Ouest récapitule la démarche et permet de discuter l'intérêt et les limites de ce raisonnement.

Mots-clés : | | | | | | |
Proposed method for the determination of a rational nitrogen fertilization of pastures

The nitrogen fertilization of pastures has been rather less investigated in France than that of annual crops. The method described here serves for the determination of rational fertilizer dressings for pastures, but it has to be adapted to regional circumstances (cf. following paper).
Following a reminder of the specific features of nitrogen flows under pastures, an explanation of the method’s principle is given. The equation of utilization efficiency of a fertilizer and its adaptation to pastures is detailed term by term, each term of the equation being illustrated by references taken from Western France. The determination of nitrogen removal and of nitrogen supply by the soil, the contributions of recyclings by grazing and of symbiotic fixation, the direct effect of farmyard fertilizers, and the values of the apparent utilization co-efficient of a fertilizer are given in a wide development. The reasoning process is summed up in an application to an exclusively grazed pasture in Western France, followed by a discussion on its merits and its limits.

Télécharger l'article

PDF - 372,21 ko