Numéro #99

15 septembre 1984

Numéro non thématique

Utilisation de deux associations céréales - trèfle d'Alexandrie, irriguées en région semi-aride en Tunisie

auteur :

L'irrigation estivale des plantes fourragères est problématique dans certaines régions tunisiennes (rareté et salinité de l'eau). Une culture fourragère d'hiver irriguée permettant de constituer des réserves d'ensilage pour l'été et ensuite assurant l'affouragement en vert pendant l'hiver permettrait de faire face à la sécheresse estivale sans provoquer une chute de production laitière excessive.C'est dans cette optique qu'ont été testées deux associations irriguées (orge ou avoine et trèfle d'Alexandrie), afin d'assurer deux coupes d'ensilage à dominante de graminées (au moins 60 %) en automne et en hiver tout en continuant d'avoir au printemps du fourrage vert, susceptible d'être fané.La production totale atteint 13 à 15 t/ha de M.S. et la qualité de l'ensilage de première coupe est bonne (ingestibilité de 84 g M.S./kg PO,75). L'accroissement du poids. vif des moutons a été de 156 g/jour. 

Mots-clés : | | | | | | | | | |
Utilization of two associations of cereals with berseem clover under irrigation in a semi-arid region in Tunisia

The Summer irrigation of forage plants is a problem in certain regions in Tunisia (scarcity and salinity of the water). An irrigated Winter forage crop that would give silage reserves for the Summer and later secure zero - grazing during the Winter would make it possible to withstand the Summer drought without any excessive drop in milk production.With this aim, two associated crops under irrigation were tested (barley or oats with Berseem clover), so as to give two cuts of herbage for silage (with at least 60 % of grasses) in Autumn and Winter, while still yielding green forage in Spring, that can be used for hay.The total yield amounts to 13 - 15 tons of D.M. per hectare, and the quality of the silage from the first cut is good (voluntary intake 84 g D.M. per kg metabolic weight). The increase in live-weight of the sheep was 156 g per day. 

Télécharger l'article

PDF - 424,93 ko