Numéro #176

15 décembre 2003

Numéro non thématique

Festulolium : définitions et perspectives…

auteur : | co-auteur :

Bien qu'il ne fasse qu'épisodiquement parler de lui en France, le
Festulolium a déjà une longue histoire ; cet article répond aux questions les plus fréquentes. Au-delà des définitions (biologique, juridique...), il s'agit de mieux comprendre ce qu'est un Festulolium et ce qu'il est susceptible d'apporter aux utilisateurs.

Le genre Festuca recèle un très large potentiel d'adaptation au milieu et aux modes d'utilisation. Malgré leur différenciation, les fétuques ont préservé une grande compatibilité en croisement avec les espèces du genre Lolium, ray-grass anglais et ray-grass d'Italie, et de nombreux hybrides spontanés entre espèces des deux genres ont été décrits sous le nom de Festulolium.
Il n'existe pas encore de catalogue des variétés cultivées de Festulolium en France ; toutes les variétés disponibles ont été inscrites à l'étranger ; de plus, la dénomination officielle de Festulolium ne s'applique actuellement qu'aux hybrides entre fétuque des prés et ray-grass d'Italie. Il conviendra de lever
les limites de cette dénomination en élargissant la définition de Festulolium à l'ensemble des variétés tétraploïdes issues de croisements directs entre espèces de ray-grass et de fétuque. Cette nouvelle définition, qui exclut la fétuque élevée des croisements, fait ressortir l'intérêt de l'une de ses espèces ancêtres, Festuca glaucescens, pour sa pérennité et sa tolérance
à la sécheresse.

Mots-clés : | | | | | | | | |
Festulolium : definitions and prospects

Although the subject of Festulolium is mentioned at intervals only in France, it has none the less a long history behind it ; this paper tries to answer the more frequent questions raised about it. Beyond the definitions (biological, legal, etc.), the aim is to give a better understanding of what constitutes a Festulolium and of the advantages it may bring to its users.
Among the grasses, the genus Festuca possesses a large potential
of adaptation to the environment and to the various possible utilizations.
The species of this genus, in spite of their differentiation, have remained widely compatible in crosses with the species of the genus Lolium, Perennial Ryegrass and Italian Ryegrass, and numerous natural hybrids between these genera have been described under the name Festulolium. There is no official list yet in France of the cultivated Festuloliums, as all the available cultivars have been registered in other countries; moreover, at the present moment, the name Festulolium applies only to hybrids between Meadow Fescue and Italian Ryegrass.
This limitation ought to be removed and the definition of Festulolium extended to include all the tetraploid cultivars bred from direct crosses between species of Festuca and of Lolium. This new definition, which excludes Tall Fescue from the parents of the crosses, nevertheless brings out the interest of one of its ancestral species, Festuca glaucescens, which is responsible for the qualities of perennity and resistance to drought that it transmitted to it.

Télécharger l'article

PDF - 211,23 ko