Numéro #165

15 mars 2001

Numéro non thématique

Influence des réserves azotées et carbonnées sur la repousse des espèces prairiales

auteur : | co-auteurs :

Les espèces prairiales sont soumises à des défoliations successives qui réduisent fortement la quantité de CO2 assimilé et l'absorption d'azote. Afin d'assurer sa croissance après la coupe, la plante mobilise vers les tissus aériens en croissance certains substrats carbonés et azotés stockés dans les tissus laissés en place par la coupe. Pour assurer la productivité et la pérennité du couvert par une bonne gestion, il importe de bien identifier ces mécanismes d'adaptation.
Les substrats carbonés et azotés mis en réserve sont disponibles dans les tissus laissés en place par la coupe (racines, pivots, tiges, stolons, base des feuilles). Différentes expérimentations sur ray-grass anglais, trèfle blanc, luzerne ont permis d'évaluer le rôle de ces réserves mobilisées vers les tissus en repousse. Les incidences actuellement connues des modes de défoliation (selon leur rythme et leur intensité) et de certains facteurs environnementaux sur ces réserves sont abordées. Chez les légumineuses, il apparaît qu'une plus faible disponibilité en réserves azotées au moment de la coupe se traduit par une réduction du potentiel de repousse alors que chez certaines graminées une compensation intervient suite à une augmentation de l'absorption d'azote par la plante.

Mots-clés : | | | | | | | |
Influence of nitrogen and carbon reserves on the re-growth of pasture species

Pasture species undergo successive cycles of defoliation and re-growth, which differ in frequency and in intensity. This partial (or total) removal of photosynthetic tissues decreases the assimilation of carbon dioxyde. This decrease is accompanied in legumes by a reduced fixation of atmospheric nitrogen, and by a reduced uptake of nitrate and ammonium. Plants respond to this by mobilizing C and N reserve substances stored in the uncut parts, in order to secure new growth. The role of these reserves mobilized to the re-growing tissues was reassessed in several experiments on Perennial Rye grass, White Clover and Lucerne. The effects of management and of environmental factors on N reserve storage are discussed. In legumes, low nitrogen reserves on the day of defoliation led to a reduced re-growth, but in certain grasses, a certain compensation took place, through an increased uptake of nitrogen.

Télécharger l'article

PDF - 2,87 Mo