Numéro #162

15 juin 2000

Numéro non thématique

Intérêt faunistique de la prairie permanente pâturée

auteur : | co-auteurs :

Les prairies ont pour la faune sauvage une triple fonction en tant que lieu d'alimentation, de reproduction ou de refuge. Elles contribuent au maintien de la biodiversité animale, sous réserve de pratiques agricoles conciliables avec le maintien de ces fonctions, vitales pour la faune sauvage...
Les prairies alimentent et accueillent le gibier herbivore. Mais par leur richesse en lombrics, elles contribuent également à l'alimentation de nombreuses autres espèces (oiseaux, mammifères, reptiles et amphibiens). Certaines pratiques agricoles compromettent la présence de la faune sauvage : disparition des prairies permanentes, des haies et de bordures de haies, drainage... Certains itinéraires techniques expérimentés, qui respectent mieux le milieu de vie de certaines espèces sauvages, sont présentés : semis direct de prairies avec utilisation d'un herbicide non toxique pour la faune lombricienne, pâturage extensif, fauche tardive en commençant par le centre de la parcelle...

Mots-clés : | | | | |
Influence of grazed permanent pastures on the fauna

Pastures constitute a feeding place and a habitat for herbivorous wild animals. Moreover, as they provide shelter to an abundant earthworm fauna, they contribute also to the feeding of numerous other species such as birds, mammals, reptiles, amphibia. A number of agricultural practices are harmful to this wild fauna : disappearance of permanent pastures, of hedgerows and their margins, drainage, etc. A few technical processes have been tested, that ensure a better preservation of some wild species' habitats ; they are presented here : direct seeding of pastures with the use of a herbicide harmless to earthworms, extensive autumn grazing, mowing at a late date, starting from the centre of the plots, etc.

Télécharger l'article

PDF - 52,18 ko