Numéro #125

15 mars 1991

Numéro non thématique

Comportement des graminées prairiales sur deux types de sol

auteur :

Le comportement des graminées de 2 prairies permanentes varie sensiblement selon le type de sol ; l'une est située en fond de vallée sur un sol argileux froid et humide, l'autre est sur un plateau calcaire séchant. Au printemps, des vitesses de réchauffement du sol et, en été, des disponibilités en eau différentes induisent des décalages pour la mise à l'herbe et les repousses estivales. L'efficacité de l'azote est supérieure en fond de vallée et l'azote y favorise les graminées productives. Sur le plateau, les dicotylédones sont plus nombreuses.
Diverses espèces de graminées ont été semées sur ces deux sols, avec une fertilisation azotée non limitante. Au printemps, la longueur des limbes et le nombre moyen de feuilles vertes par talle est inférieur en sol froid pour toutes les espèces sauf la houlque laineuse. Le tallage hivernal et les dates d'épiaison sont comparables, sauf pour le vulpin qui épie plus tôt en fond de vallée.

Mots-clés : | | | | |

Grasses behave quite differently on two permanent pastures located on different types of soils ; one is in a valley bottom, on a cold and wet clay soil ; the other is on a limestone table-land, liable to drought. Different warming-up rates of the soils in Spring and differences in water availability in Summer cause time lags as regards first growths and aftermath growths. Nitrogen is more efficient in the valley, and stimulates the growth of productive grasses there. The table-land sward is richer in dicots.
Various grass species were sown on these two soils, with a non-limiting nitrogen supply. In Spring, on the cold valley soil, all grasses except Yorkshire fog had shorter blades and a lower mean number of green leavec per tiller. Winter tillering and ear emergence dates are similar under both conditions except for foxtail which heads earlier in the valley bottom.

Télécharger l'article

PDF - 230,59 ko