Numéro #124

15 décembre 1990

Numéro non thématique

Identification et contrôle des variétés de ray-grass au moyen de marqueurs génétiques

auteur :

Devant l'insuffisance des caractères descriptifs morphologiques et physiologiques chez le ray-grass, l'étude de marqueurs biochimiques apparaît comme une nécessité pour pouvoir distinguer les variétés. Quatre applications de l'électrophorèse isoenzymatique sont décrites ici : - la comparaison entre elles de variétés et dans de nombreux cas leur identification, - le contrôle de la conformité de lots de semences par rapport à un standard et de la composition d'un mélange chez des gazons, - l'estimation du taux d'hybridation suivant différentes méthodes de croisement, - la prévision des plans de semis pour les études comparatives en champ.

Mots-clés : | | | |

In order to be homologated, a new variety must fulfil two conditions : - have a good agronomical and technological value, - be stable, homogeneous and distinct from all other varieties. For ryegrass, morphological and physiological traits are no longer sufficient to distinguish the varieties. Therefore, biochemical markers have been studied. This paper describes 4 applications for electrophoresis of isozymes in ryegrass species : - comparison and identification of varieties, - control of conformity of seed lots compared to a standard, and of composition of perennial ryegrass variety mixtures for lawns, - estimation fo hybridization rates according to different mating methods, - setting-up of designs for distinctiveness studies in the field. Electrophoresis is a good tool for the study of varieties : it gives information on the genotype, not the phenotype, and it saves space and time.

Télécharger l'article

PDF - 327,85 ko