Numéro #151

15 septembre 1997

Numéro non thématique

AzoPât : une description quantifiée des flux annuels d'azote en prairie pâturée par les vaches laitières. II-Les flux du système sol - plante

auteur : Decau M.L. - | co-auteurs : DELABY LUC Roche B. -

Dans l'étude du cycle de l'azote des systèmes prairiaux pâturés, la mesure du rôle de l'animal et de l'ensemble des pertes possibles est difficile. Le modèle AzoPât permet de quantifier a posteriori l'ensemble des flux à l'échelle de la parcelle et donne une simulation cohérente des pertes d'azote depuis ces systèmes.
Le modèle AzoPât établit un bilan d'azote dans l'agrosystème prairial Sol-Plante-Animal à l'échelle annuelle. Il calcule les pertes par volatilisation, dénitrification et lessivage ainsi que la variation annuelle du compartiment Norganique du sol par le bilan annuel de l'azote à la parcelle. Il est bien adapté aux peuplements mixtes (graminées x trèfle blanc) et aux divers modes d'exploitation (fauche, pâture). Bâti à partir d'une synthèse de références bibliographiques, il couvre une large gamme de conditions pédoclimatiques. Son utilisation dans le cas d'une prairie permanente pâturée souligne la cohérence des résultats obtenus et son acceptabilité pour prédire les pertes. Il est aussi utilisé pour simuler l'introduction d'une fauche

Télécharger l'article

PDF - 1,60 Mo