Numéro #148

15 décembre 1996

La sélection des espèces prairiales destinées aux ruminants (2e partie)

Caractérisation d'écotypes de pâturin des prés selon le site de prélèvement

auteur : Schori A. - | co-auteurs : Charles R. - Guy R. -

Un prélèvement végétatif de 640 génotypes de pâturin des prés spontanés a été effectué en des sites très divers (altitude, type et intensité d'exploitation) du canton de Vaud (Suisse). La variabilité génétique disponible dans les populations spontanées est très large et il est possible de trouver du matériel de bonne valeur agronomique en tout lieu. Les chances de découvrir des génotypes performants sont toutefois meilleurs en altitude moyenne (450 à 650 m), en terrain frais et dans les sites où le pâturin croît en peuplement important. Les pâturins prélevés dans ces lieux conservent en plaine leur agressivité végétative et on tune bonne valeur fourragère, mais ils doivent être sélectionnés pour la production de semences, production d'autant plus faible que le génotype est tardif.

Télécharger l'article

PDF - 1,95 Mo