Numéro #95

15 septembre 1983

Intérêt du trèfle blanc (2e partie)

Fertilisation phosphatée et potassique des prairies avec trèfle blanc

auteur : Bonischot R. -

Le trèfle blanc est présent dans la plupart des prairies permanentes, mais son importance varie avec le mode d'exploitation, les autres espèces présentes et la fumure de fond, phosphatée et potassique.De façon générale, le trèfle se développe mieux dans des sols bien pourvus en phosphore et en potasse. Dans les prairies pâturées, en particulier, le trèfle blanc progresse en même temps que la fertilité du sol, le pourcentage de ray-grass anglais, de pâturin des prés et de fétuque des prés.Par contre, en conditions de fauche, des graminées plus agressives telles que le fromental et la houlque laineuse s'avèrent être des concurrents trop sévères pour que la fertilité du milieu favorise le trèfle.L'ampleur des variations inter-annuelles des taux de trèfle blanc est très importante et, pour l'instant, difficilement explicable. La fumure P - K accentue considérablement les maximum, les années favorables. 

Télécharger l'article

PDF - 340,62 ko