Numéro #147

15 septembre 1996

La sélection des espèces prairiales destinées aux ruminants (1ère partie)

La plasticité pour une meilleure souplesse d'utilisaton des graminées fourragères

auteur : Hazard L. -

La souplesse d'utilisation d'une graminée fourragère dépend de sa capacité d'adaptation au milieu, laquelle met en oeuvre la compétition et la plasticité phénotypique. Au sein d'un couvert de graminées fourragères, ces deux phénomènes déterminent la relation entre taille et nombre des talles, qui s'équilibrent en fonction du mode d'exploitation et déterminent la productivité et la pérennité de la prairie. Pour le ray-grass anglais, cet équilibre peut être modifié par une sélection sur des critères morphogénétiques. Il serait ainsi possible de créer des variétés adaptées à un mode d'exploitation. Toutefois, suite à cette étude, il semble envisageable de sélectionner des variétés polyvalentes, souples d'utilisation, en améliorant leur plasticité phénotypique.

Télécharger l'article

PDF - 2,09 Mo