Numéro #111

15 décembre 1987

La simplification du pâturage

La simplification du pâturage ? Introduction générale

auteur : Béranger C. -

Dans les années 1950-1960, on a pris conscience que les gains de production fourragère permis par la « culture de l'herbe» rendaient nécessaire une exploitation rationnelle des prairies (pâturage en rotation, ensilage, espèces de précocités complémentaires ... ).Mais parallèlement, coûts et complexité croissants ont entravé la diffusion de cette technicité ayant pourtant permis d'atteindre des niveaux d'intensification et de production considérables. Le paturage continu répond aujourd'hui au souci de simplification des éleveurs, tout en maintenant un fort chargement, mais ce système apparaît plus coûteux et plus fragile.Dans le contexte économique récent de limitation des productions, il est souhaitable de faire le point et d'étudier les perspectives d'avenir. 

Télécharger l'article

PDF - 332,79 ko