Numéro #148

15 décembre 1996

La sélection des espèces prairiales destinées aux ruminants (2e partie)

La spectrométrie dans le proche infrarouge, outil d'évaluation rapide de la qualité et de la production du fourrage frais

auteur : Lecomte P. - | co-auteurs : Clément C. - Dardenne P. -

Un essai comportant différentes variétés de ray-grass anglais a permis de vérifier l'intérêt que pourrait avoir la mise au point d'étalonnages établis sur produit frais. Comparée aux modèles classiquement développés sur produit sec, la prédiction des paramètres sur produit frais reste dans des limites tout à fait acceptables : elle permet de prédire la teneur en matière sèche à la récolte, le taux de matières azotées totales, le taux de cendres et la digestibilité enzymatique de la matière organique avec des précisions respectives de 1,8, 1,06, 0,44 et 1,78%. La prévision de la production sur la base des spectres de produits frais semble envisageable ; elle est améliorée en associant la hauteur d'herbe à l'herbomètre aux premiers axes de l'A.C.P. réalisée sur les spectres (R2=0,53 et S.E.=540 kg MS/ha avec les spectres seuls ; R2=0,834 et S.E.=289 kg/ha avec spectres et hauteur d'herbe).

Télécharger l'article

PDF - 2,42 Mo