Numéro #129

15 mars 1992

Numéro non thématique

Le bilan apparent de l'azote à l'échelle de l'exploitation agricole : méthodologie, exemples de résultats

auteur : Simon J.C. - | co-auteur : Le Corre L. -

La méthode du bilan de l'azote, développée à la Station INRA d'Agronomie de Quimper, permet d'estimer un « potentiel polluant apparent de l'azote » à l'échelle d'une exploitation agricole donnée, pour une année donnée. Ce potentiel polluant (entrées-sorties = excédent d'azote) est calculé à partir des renseignements obtenus par enquête auprès de l'agriculteur. Il présente une grande variabilité selon le type d'exploitation considéré (30-50 kg N/ha/an en grande culture, 200 à 250 en production laitière, 400-500 en exploitation d'élevage intensif porcin ou avicole). A partir d'hypothèses sur le devenir de cet excédent d'azote (volatilisation, dénitrification…) et sur les autres termes du bilan (précipitations, fixation…) il est possible de donner un ordre de grandeur des pertes potentielles par lessivage et ruissellement pour une exploitation considérée.

Télécharger l'article

PDF - 641,26 ko