Numéro #205

31 mars 2011

Récolte et valorisation des fourrages conservés : les clés de la réussite (1ère partie)

Les facteurs de réussite du foin séché en grange à partir de l'expérience suisse

auteur : Wyss U. - | co-auteurs : Arrigo Y. - Boessinger M. - Boéchat S. - MEISSER M - Nydegger F. -

En Suisse, lesprairies occupent une place importante. En raison des contraintes de la fabrication de fromages à pâte dure et du souci de la qualité des produits, 1/3 du lait est produit à partir de systèmes basés sur l'herbe et le foin. Des efforts importants ont donc été réalisés par toute la filière pour améliorer la qualité des foins, notamment par le séchage en grange. Le séchage engrange est surtout répandu dans les régions traditionnellement tournées vers la fabrication de fromage à pâte dure. Après un rapide historique, cet article présente cette technique de conservation et les principaux facteurs de succès : l'optimisation des conditions d'exploitation des prairies, la maîtrise de la chaîne de récolte, les performances de l'installation de séchage et la place du fourrage sec dans la ration. Des outils d'estimation de la qualité du foin par les éleveurs contribuent également à favoriser la qualité du fourrage et à assurer sa valorisation. 

Télécharger l'article

PDF - 353,52 ko