Numéro #204

15 décembre 2010

Numéro non thématique

Les fourrages au Mexique : ressources, valorisation et perspectives de recherche

auteur : Bolanos-Aguilar E.-D. - | co-auteurs : EMILE JEAN-CLAUDE - Enriquez-Quiroz J.-F. -

Le Mexique présente une extrême diversité : ethnique, biologique, agro-écologique .... On y rencontre des zones arides et semi-arides (48% de la SAU), des zones tempérées (23%) et tropicales (28%), sèches ou humides. Les prairies sont un élément fondamental des paysages et des systèmes d'élevage. Les ruminants occupent 114 millions d'hectares (57% de la SAU) comprenant des pastizales, des prairies semées et des cultures fourragères (avoine, maïs, luzerne, sorgho... ). Les esquilmos, sous-produits de l'agriculture (maïs) et de l'arboriculture fruitière, contribuent pour 24% à l'alimentation du bétail. Les principaux types de systèmes fourragers sont présentés par zone. Le programme de recherche sur les fourrages est axé sur la gestion durable des systèmes fourragers, la conservation des ressources génétiques, la réduction de la saisonnalité de la production fourragère, et la gestion du pâturage en cohérence avec le système de production. 

Télécharger l'article

PDF - 348,54 ko