Numéro #95

15 septembre 1983

Intérêt du trèfle blanc (2e partie)

Les indigestions spumeuses chez les bovins consommant du trèfle blanc : facteurs de risques et contrôle

auteur : Jouglar J.Y. - | co-auteurs : Enjalbert F. - Pflimlin A. -

Les indigestions spumeuses aiguës ou météorisations surviennent chez les bovins élevés sur des pâturages comportant des légumineuses et, en particulier, du trèfle blanc.Ces accidents résultent d'une production excessive et de l'accumulation de mousses stables et de gaz, dans la partie supérieure du rumen, qui inhibent les mécanismes d'éructation.Ils peuvent provoquer la mort de l'animal plus ou moins rapidement (de 30 minutes à 4 heures) par asphyxie suite à l'augmentation de la pression intraruminale. En Nouvelle-Zélande, cette cause provoque de 0,3 à 1,2 % des cas de mortalité. Il faut aussi noter les pertes de production lorsque l'animal survit à l'indigestion.On pense actuellement qu'une traction bien précise de grosses protéines, bien représentée chez le trèfle blanc, est responsable de la création de ces mousses stables. Divers autres facteurs, favorisant la météorisation, interviennent: pH du rumen, flore ruminale, vitesse de libération de ces substances dans le rumen, prédisposition de l'animal...Divers conseils sont donnés concernant les pratiques d'élevage à éviter, les modes de prévention et de traitement: administration de substance destabilisant les mousses ou ponction du rumen avec un trocart. 

Télécharger l'article

PDF - 486,64 ko