Numéro #94

15 juin 1983

Intérêt du trèfle blanc (1ère partie)

Quelques aspects de la biologie et de la physiologie du trèfle blanc

auteur : Nösberger J. -

Le trèfle blanc est une légumineuse de haute qualité fourragère qui se prête bien à une utilisation fréquente (par fauche ou pâture) lorsque les conditions lui sont favorables. Cette espèce est sensible à la sécheresse, son enracinement étant superficiel.Le trèfle blanc présente une capacité photosynthétique élevée qui ne diminue que légèrement lorsque la feuille vieillit, contrairement à celle des graminées. La surface des feuilles et la longueur des stolons dépendent principalement de la radiation lumineuse, de la température et de la photopériode. Une diminution de la température et de la photopériode réduit la part de la masse végétale totale utilisable comme fourrage. 

Télécharger l'article

PDF - 311,97 ko