Numéro #99

15 septembre 1984

Numéro non thématique

Récupération par l'herbe du potassium d'un pissat de bovins

auteur : Lombaert V. -

L'effet d'un pissat de bovins (dans un rayon de 2 m) a été étudié à la station d'Aspach.Le pissat affecte la pousse et la qualité (teneurs en N, K et CI) de l'herbe jusqu'à 50-70 cm du lieu d'impact.Les quantités de potassium exportées par l'herbe sont d'autant plus importantes que l'on se rapproche du centre du pissat mais il est impossible d'identifier l'origine du potassium prélevé par la plante (sol ou urine). La « récupération apparente » du potassium atteint la première année 35 % de l'apport lorsque celui-ci est réalisé au printemps et 54 % sur cinq ans. En cas d'apport automnal, la récupération n'atteint que 27 %, cumulée sur 3 ans. 

Télécharger l'article

PDF - 354,52 ko