Numéro #203

15 septembre 2010

Les usages émergents des surfaces prairiales et des espèces fourragères (2e partie)

Usages émergents des surfaces prairiales et des espèces fourragères : les messages importants

auteur : HUYGUE CHRISTIAN

L'agriculture et l'élevage sont aujourd'hui interpellés pour prendre en compte de nouvelles fonctions au service d'un développement durable. Cette synthèse des interventions présentées lors des Journées AFPF souligne les nouveaux usages qui se profilent et invite à considérer surfaces prairiales et espèces fourragères avec d'autres perspectives.Les nouveaux usages des espèces fourragères sont rappelés et analysés dans l'optique de voir quelles adaptations envisager pour ces couverts (espèces à choisir, pratiques de culture, cadre et niveau de gestion...) mais aussi dans l'optique d'analyser les concurrences et les synergies possibles, et de voir comment les savoir-faire existants peuvent être valorisés pour des fins non fourragères... Ces usages émergents comprennent notamment : i) la régulation écologique, car, par leur multifonctionnalité, les prairies assurent divers services écosystémiques (maîtrise des pollutions, protection du sol et de la biodiversité, stockage de carbone...) ; ii) la production d'agroressources et d'énergie, mais les espèces fourragères présentent des handicaps ; et iii) la végétalisation de certains milieux et la qualité des paysages. 

Télécharger l'article

PDF - 189,04 ko