Numéro #214

18 juin 2013

Changement climatique, prairies et systèmes fourragers (1ère partie)

Quels idéotypes de plantes fourragères pour des prairies adaptées au changement climatique ?

auteur : | co-auteurs :

Le changement climatique se traduit en France par une augmentation des températures et de la fréquence des sécheresses intenses qui devraient favoriser la production fourragère des zones 'nord' gagnantes et réduire celle des zones 'sud' perdantes, avec une limite entre ces deux zones se déplaçant rapidement en latitude vers le nord. Alors que les cultivars d'espèces fourragères pérennes d'origine méditerranéenne et adaptés à la sécheresse représentent moins de 2 % des cultivars disponibles, cette revue donne la vision des sélectionneurs et des chercheurs français sur les idéotypes à envisager et le travail de sélection nécessaire pour obtenir des cultivars fourragers assurant des prairies pérennes sous contraintes croissantes. Dans les zones à faible risque de sécheresse sévère, une meilleure valorisation de saisons de croissance plus longues, notamment au printemps et sous sécheresse estivale, ainsi qu'un remplacement possible d'espèces plus adaptées et la constitution de mélanges aux caractéristiques complémentaires sont les principales voies d'amélioration envisagées. Pour les zones à fort risque de sécheresse sévère, la création d'une gamme de graminées à niveau élevé de dormance estivale combinée à une productivité améliorée aux saisons pluvieuses, ainsi que l'exploration de matériel original dans des zones semi-arides, sont des objectifs en cours. L'amélioration végétale doit continuer à être raisonnée pour la qualité fourragère et la résistance aux pathogènes et en fonction des impératifs techniques et socio-économiques, en recherchant une bonne compétitivité pour la production de semences.

Mots-clés : | | | | | | | | | | | |
What forage plant ideotypes for grassland that is adapted to climate change ?

Owing to climate change, the line of division between the two main forage producing areas in France (temperate north, south Mediterranean) is shifting rapidly upwards to the North. Adapting objectives when selecting species is indispensable. Available cultivars of Mediterranean perennial forage species that are adapted to a dry climate are rare (

Télécharger l'article

PDF - 283,45 ko