Numéro #100

15 décembre 1984

Enquête sur la prairie française

Données nouvelles concernant les prairies cultivées

auteur : | co-auteurs :

L'importance et la répartition géographique des principaux types de prairies cultivées (Iuzerne, trèfle violet, ray-grass d'Italie et hybride, ray-grass anglais, dactyle, fétuque élevée et mélanges) sont tout d'abord présentées.Les taux de renouvellement moyens sont : 2 ans pour le trèfle violet, les ray-grass d'Italie et hybrides ; 4 ans pour la luzerne ; 5 pour le ray-grass anglais et les mélanges; 6-7 ans pour le dactyle et la fétuque élevée. Les semences utilisées pour les graminées pérennes sont presque exclusivement des semences achetées dans le commerce, donc certifiées. Il n'en est pas toujours de même pour les légumineuses et le ray-grass d'Italie. Dans les départements où les espèces sont bien représentées, les variétés de trèfle violet sont les plus mal connues et celles des graminées pérennes les mieux connues.Le précédent cultural est une céréale dans deux cas sur trois, une autre prairie dans seulement 13 % des cas.Le semis sur sol nu est largement pratiqué (81 %), le plus souvent après un labour classique (84%).La production disponible est estimée à 5 t M.S./ha sur l'ensemble de la surface en herbe, à 7,9 t M.S./ha sur les prairies cultivées et à 4,1 t M.S./ha sur la S.T.H. Mais ces moyennes masquent une forte diversité régionale reliée aux modes d'exploitation, à la fertilisation, à l'absence de choix des espèces et variétés dans le cas de mélanges. Dans plusieurs régions, l'intensification des surfaces en herbe n'est pas encore engagée et, globalement, le potentiel fourrager national reste à mettre en valeur. 

Mots-clés : | | | | | | | | | | | | |
New data on cultivated grasslands

The importance and the geographical distribution of the main types of cultivated grasslands (lucerne, red clover, Italian and hybrid ryegrasses, perennial ryegrass, cocksfoot, tall fescue, and mixtures) are shown.The mean durations are as follows : 2 years for red clover, Italian and hybrid ryegrasses ; 4 years for lucerne ; 5 years for perennial ryegrass and the mixtures; 6-7 years for cocksfoot and tall fescue. The seeds utilized for establishing the perennial grasses are almost exclusively bought, therefore certified seeds, this is not always the case with legumes or with Italian ryegrass. In the regions where the species are well represented, the varieties of red clover are the least known, and those of the perennial grasses the best known.The preceding crop is a cereal in 2 cases out of 3, another pasture in only 13 % of cases. Seeding on bare soil is frequent (81 %), mostly after a traditional ploughing (84 %).The available production is estimated at 5 t DM/hectare for the whole area under grass, at 7,9 t DM/hectare in cultivated pastures and at 4,1 t DM on the permanent pastures. But these average values hide a very large regional variability, linked to the methods of management, the fertilization, the absence of choice of species and varieties in the case of mixtures. In many regions, intensification of grassland has not yet started and, generally speaking, the national forage potential is still to be realized. 

Télécharger l'article

PDF - 1,61 Mo