Numéro #24

15 décembre 1965

Expérimentation fourragère (2e partie)

Rapports physiologiques et caractérisation variétale chez les graminées fourragères

auteur : | co-auteur :

Un essai de comportement de variétés de graminées fourragères implanté à Bernay, dans l'Eure, a fourni un bon nombre d'échantillons de fourrage qui ont été analysés par le Laboratoire de Recherches Fourragères de Rouen (I.N.R.A.). Les résultats consignés dans ce rapport intéressent deux années de récolte (1961 et 1962), et trois espèces (Dactyle, Ray-grass anglais, et Fétuque des prés).Il semble que l'enrichissement en substances membranaires ait été moins marqué en 1962 qu'en 1961.Les Dactyles ont généralement offert des teneurs en cellulose plus élevées que celles des Ray-grass et Fétuque des prés ; les Dactyles tardifs ont toujours un rapport M.A.T.I cellulose brute moindre que les variétés précoces. En ce qui concerne les éléments minéraux on a noté pour le calcium des types de Dactyles assez bien différenciées en 1961.
Les teneurs en potassium ont été plus élevées les deux années chez les variétés précoces de Dactyle que chez les variétés tardives.Le Magnésium a été moins abondant chez les Dactyles tardifs en 1961, et les teneurs en Manganèse ont été plus élevées pour les Dactyles que pour les autres espèces.L'étude des corrélations entre les divers é1éments minéraux et les teneurs en matières azotées totales, a montré que seul la Potassium semble lié à l'azote. Les auteurs, enfin, examinent la valeur de certains rapports physiologiques généralement utilisés pour situer la toxicité de certains fourrages. 

Physiological relationships and varietal characters in forage grasses

In a comparative trial between forage grass strains in Bernay (Department Eure, Normandy), a good many samples were gathered and analysed by the Herbage Research Laboratory in Rouen (belonging to I.N.R.A.). The data given in this paper concern 2 harvest years (1961 end 1962) and 3 species (Cocksfoot, Perennial Rye-grass, Meadow Fescue).The increase in cell-well material looks less pronounced in 1962 than 1961.The cellulose contents were generally higher in Cocksfoot thon in Rye-grass or Meadow Fescue ; the late Cocksfoot strains always had a lower total crude protein/crude fibre ratio than the early ones. As for as the minerals are concerned, the calcium contents were found to differ between certain Cocksfoot types in 1961.The potassium contents were higher, during both years, in the early Cocksfoot strains than in the late ones.Magnesium was less abundant in late-heading Cocksfoot strains in 1961 and Cocksfoot was richer in manganese than the other two species.The analysis of the correlations between the various minerals and total crude protein content showed that only potassium appeared to be linked with nitrogen. The author eventually goes into the value of certain physiological ratios that are generally token the assess the toxicity of herbage. 

Télécharger l'article

PDF - 212,63 ko