Numéro #24

15 décembre 1965

Expérimentation fourragère (2e partie)

Comportement des principales variétés françaises de graminées fourragères vis-à-vis des parasites cryptogamiques

Des observations recueillies de 1961 à 1963 ont permis de montrer que les variétés de Fétuque des prés Naiade et Séquana ont un comportement sensiblement identique vis-à-vis de l'Helminthosporiose (Helminthosporium dictyoïdes et Helminthosporium siccans). Ces parasites prolifèrent au cours de l'été lorsque l'hygrométrie est très élevée (été 1963). Les infestations sont souvent intenses lorsque les variétés ont leur croissance ralentie par la sécheresse. Si les Rouilles (Puccinia coronata et Puccinia graminis) ont rarement provoqué de fortes dépréciations du fourrage récolté sur les Fétuques des prés, elles furent fréquemment rencontrées en fin d'été et en arrière-saison sous des climats chauds et humides.Les Ray-grass anglais (Primevère, Raidor et Bocage) réagissent comme la Fétuque des prés vis-à-vis des l'Helminthosporiose. Par contre, les Rouilles provoquent souvent en fin d'été et en arrière-saison de graves dépréciations sur Raidor et Bocage lorsque les conditions climatiques leur sont très favorables (zone océanique surtout).Les Fléoles (Maintenon et Pécora) sont parasitées à longueur d'année par l'Hétérosporiose (Heterosporium phléi). La maladie peut être très grave au moment de la floraison si le printemps est tardif. La Scolécotrichose (Scolecotrichum graminis) est beaucoup moins grave que sur le Dactyle et la Rouille noire (Puccinia graminis) n'a jamais provoqué de dépréciation du fourrage récolté.Contrairement aux autres espèces, la Fléole produit un fourrage généralement sain en fin d'été et surtout en arrière-saison. 

Behaviour of the main french forage grass strains toward cryptogamic parasites

Observations gathered from 1961 to 1963 showed that the Meadow Fescue varieties Naïade and Séquana behave nearly identically towards Helminthosporiosis (Helminthosporium dictyoides and H. siccans). These parasites are proliferating during Summer, when the air is very humid (Summer 1963). Infections are often severe when the strains have their growth stunted by drought. The Rusts (Puccinia coronata and P. graminis) rarely reduce the yield of Meadow Fescue to a large extent, but they occurred frequently at the end of Summer and later in the year under warm and humid climates.The Perennial Rye-grasses (Primevère, Raidor and Bocage) react to Helminthosporiosis just as Meadow Fescue. On the contrary, the Rusts severely affect the yield of Raidor and Bocage at the end of Summer and in the late season when the climatic conditions are very favourable to them (particularly in the oceanic region).Timothy strains (Maintenon and Pécora) are attacked by Heterosporiosis (Heterosporium phlei) throughout the year. This disease may be very severe at flowering time if Spring is late. Scolecotrichosis (Scolecotrichum graminis) is much less severe than on Cocksfoot and Black Rust (Puccinia graminis) never caused any lowering of the yield of the harvested grass.In opposition to the other species, Timothy supplies a generally healthy forage at the end of Summer and particularly in the late season. 

Télécharger l'article

PDF - 792,19 ko