Numéro #182

01 juin 2005

Génétique et prairies (1re partie)

Les évolutions réglementaires dans le domaine des variétés et des semences

auteur : | co-auteurs :

La réglementation française dans le domaine des variétés et des semences fourragères permet aux éleveurs, depuis plus de 40 ans, de semer des prairies de qualité. Pour maintenir cet objectif, elle est naturellement amenée à évoluer et à s'adapter.
En matière de semences fourragères, l'objectif de la réglementation française est de fournir à l'éleveur des semences et des variétés de qualité répondant bien à ses besoins, tout en tenant compte de la nécessaire viabilité économique des acteurs qui les produisent. La filière française, bien organisée, fait des propositions dans ce sens au Ministère de l'Agriculture. Cependant, les évolutions réglementaires françaises doivent de plus en plus tenir compte du contexte économique et réglementaire de l'Union européenne. Les évolutions récentes dans le domaine des mélanges fourragers, des variétés de Festulolium ou bien de la présence des endophytes sont présentées dans cet article. Ces évolutions tendent à ne pas remettre en cause la politique de qualité conduite en France grâce à l'action de l'interprofession et du Ministère de l'Agriculture.

Mots-clés : | | | | | | |
Changes in the regulations concerning cultivars and seeds

The French regulations concerning forage plants cultivars and forage plant seeds have given farmers the possibility of sowing pastures of good quality for over 40 years now. Their aim is to warrant the quality of the cultivars and seeds purchased by the farmers, with a value that both meets adequately their requirements and takes into account the economic interests of all those involved in their production. The latter are well organized and, to this purpose, put forward proposals to the French Ministry of Agriculture. New regulations in France, however, have increasingly to take into account the economic and legislative constraints of the European Union. This paper presents the new regulations applying to forage mixtures, Festulolium cultivars and also the presence of endophytes. These recent changes do not seem to affect the policy of striving for quality that is followed in France by the professionals and the Ministry of Agriculture.

Télécharger l'article

PDF - 458,88 ko