Numéro #182

01 juin 2005

Génétique et prairies (1re partie)

Graminées fourragères et légumineuses à petites graines. Marché intérieur et échanges intra-communautaires

auteur : | co-auteur :

Les volumes de graminées fourragères et légumineuses à petites graines commercialisés peuvent varier dans des proportions importantes car les cycles d'utilisation de certaines prairies peuvent être longs. Les décisions de ressemis sont particulièrement influencées par la climatologie. Certaines espèces ont des utilisations mixtes pour prairie ou couverture de sol. D'autres espèces sont d'utilisation exclusivement prairiale ou exclusivement en couverture de sol. La répartition géographique des ventes de semences des principales espèces est présentée en s'appuyant sur les résultats d'une enquête réalisée par le GNIS en 2001.
Pour la plupart des espèces de graminées fourragères, l'approvisionnement du marché intérieur est réalisé majoritairement à partir d'importations, en provenance du Danemark, des Pays-Bas et de l'Allemagne. Cependant, pour certaines espèces (ray-grass anglais et d'Italie), une partie du marché intérieur est approvisionnée à partir d'une production nationale. Pour les légumineuses à petites graines, la situation est inverse : Hormis pour le trèfle blanc, la France est largement exportatrice. Les semences fourragères font l'objet d'échanges importants entre les pays de l'Union européenne.

Mots-clés : | | | | |
Forage grasses and small-seeded legumes. The seed market in France and exchanges within the European Community

The amounts of seed from forage grasses and small-seeded legumes present on the market may vary considerably since their cycle of utilization in certain pastures may last a long time. Decisions to re-seed are particularly dependent on the weather. Certain species are used for dual purpose : for the production of forage and as soil cover. Other species serve exclusively one purpose or the other. Thanks to the results of a survey by GNIS in 2001, it was possible to show the geographical distribution of the seed sales of the main forage species. For most forage grasses, the seed supply in France is mostly via the importation from Denmark, the Netherlands and Germany. There is however for certain species a home supply of seed. In the case of the small-seeded legumes, the opposite is true : apart from White Clover, France is amply a net exporter of seed. The trade in forage seeds is considerable among the countries of the European Union.

Télécharger l'article

PDF - 571,36 ko