Numéro #56

15 décembre 1973

L'ensilage d'herbe

Utilisation des ensilages d'herbe par des taurillons en croissance ou à l'engraissement

auteur :

L'auteur examine les conditions techniques d'emploi de ces types d'ensilage par des jeunes bovins dans deux cas particuliers:- utilisation par des taurillons pour lesquels ce fourrage constitue tout au long du cycle de production la base de l'alimentation ;- utilisation de ces ensilages dans une phase limitée de la vie de ces animaux (période de croissance).Un essai réalisé dans le Tarn permet de préciser que des ensilages bien conservés et hachés finement peuvent être convenablement utilisés par de jeunes animaux dès le poids de 150 kg, à condition de prévoir dans les premières semaines de la période d'adaptation une complémentation en énergie comprise entre 2,5 et 3 U.F./jour.Au.delà de cette phase, en plus de l'ensilage distribué à volonté, une complémentation en concentrés de l'ordre de 2,5 U.F. semble suffisante pour assurer des croîts de 850-950 g/jour.Dans le but d'alourdir les carcasses produites par des taurillons de race précoce, alimentés au mais, il semblerait intéressant d'introduire dans le cycle de production une phase de croissance modérée, combinant l'emploi de ray-grass ensilé (pendant quatre mois environ) et du mais ensilé dans le reste du cycle de production (avant la phase de croissance ralentie et après cette dernière, dans la période de finition). Les résultats de trois essais sont présentés et discutés. 

Mots-clés : | | | | | | | | |
Utilization of grass silage by young cattle

The author investigates the technical conditions for the use of these types of silage for young cattle in two special cases :- utilization by young bulls, for which this silage will constitute the basic feed, throughout the production cycle ;- utilization during a limited period of the life of these animals (growing stage).In the Tarn Region, an experiment showed that silage, when well conserved and finely chopped, may be adequately utilized by young animals from the weight of 150 kg onwards, provided during the first weeks of adaptation concentrates are given, at rates ranging from 2,5 to 3.0 F.U. (1.75-2.1 kg-St.Eq.), as a complementation for the energetic requirements.At a later stage, on top of silage distributed ad lib., concentrates at about 2.5 F.U. (1.75 kg-St.Eq.) seem to be adequate for a growth of 850-950 g per day.In order to achieve larger body weights with young bulls of early-growing breeds fed on maize, it should be of interest to have a stage where growth would be slower, with rye-grass silage feeding for about four months, and the other stages (both before the slow-down and afterwards, at the finishing stage) with maize silage feeding. The results from three experiments are shown and discussed. 

Télécharger l'article

PDF - 406,31 ko