Numéro #56

15 décembre 1973

L'ensilage d'herbe

Utilisation des ensilages d'herbe par les animaux d'élevage

auteur :

L'auteur fait état de résultats expérimentaux recueillis dans certains Domaines de l'I.N.R.A. (Orcival, Marcenat, Le Pin-au-Haras) et concernant l'utilisation de l'ensilage d'herbe par des génisses, des taurillons, bouvillons et châtrons. Pour les génisses, il semble possible de ne distribuer que de l'ensilage de graminées si celui-ci est bien récolté et conservé, à l'exclusion de foin et de concentrés. Les jeunes taurillons, comme les génisses, sont des consommateurs potentiels d'ensilage d'herbe de qualité ; un ensilage de bonne qualité complémenté de 1,5 kg de concentré/tête/ jour a autorisé des croîts journaliers égaux ou supérieurs à 1.000 g.Avec les bouvillons et les châtrons, à niveaux de croissance équivalents, la nature du régime hivernal, foin ou ensilage, n'affectait pas les performances ultérieures au pâturage ; de même, le régime mixte foin + ensilage n'apporte pas de supplément de croit par rapport aux régimes simples loin ou ensilage. 

Mots-clés : | | | | | | | | |
Utilization of grass silage by young stock

The author quotes experimental results obtained on various farms of I.N.R.A. (Agricultural Research Institute), viz. Orcival, Marcenat, Le Pin-au-Haras, and which concern the utilization of grass silage by heifers, young bulls, and young steers. With heifers, it seems possible to give grass silage only, provided it has been weal harvested and well conserved, with no hay or concentrates. Young bulls just as heifers, are potential users of quality grass silage ; good silage, complemented with 1,5 kg concentrates per head per day gave daily weight increases equal to or greater than 1,000 g.With young steers, at equivalent growth levels, there was no influence of the Winter diet (hay or silage) on the subsequent performance on pasture; likewise, a mixed diet of hay and silage did not bring about any supplementary weight increase over a pure hay or a pure silage diet. 

Télécharger l'article

PDF - 281,92 ko