Numéro #208

15 décembre 2011

La biodiversité des prairies : contexte, approches et politiques publiques

Dynamique des paysages agro-pastoraux des Causses et biodiversité

auteur : | co-auteurs :

Comme dans de nombreuses régions d'élevage des montagnes péri-méditerranéennes, les ligneux progressent sur les Causses depuis près d'un siècle. Un paysage culturel agro-pastoral, inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco, disparaît lentement et, avec lui, de nombreuses espèces patrimoniales se raréfient. Comment expliquer ce paradoxe d'une fermeture des milieux dans ces régions où l'élevage se maintient ? Comment limiter l'extension des ligneux ?Les analyses écologiques et de dynamique des paysages (effectuées notamment dans le cadre du programme DIVA) montrent que le pâturage ne permet pas à lui seul d'empêcher l'installation des ligneux (pins, genévrier, buis notamment). Une analyse historique renforce ce constat : les paysages des Causses ont été générés par la céréaliculture, dominante pendant plusieurs siècles. Avec la modernisation, l'élevage ovin s'est développé mais l'utilisation des parcours est trop irrégulière pour maîtriser la progression des ligneux. La gestion des parcours sur le Causse doit prendre en compte les nouveaux objectifs paysagers et naturalistes. Les solutions techniques sont encore largement à construire en associant savoirs pratiques, savoirs techniques et savoirs théoriques. 

Mots-clés : | | | | | | | | | | | | | | | | |
Landscape dynamics and biodiversity of agro-pastoral landscapes in ''Les Causses''

As in many peri-Mediterranean upland areas used for livestock farming, the region of Les Causses has been progressively overgrown with woody plant species. This ancestral agro-pastoral landscape, listed by Unesco, is slowly disappearing along with a significant number of native species. The ecological analysis of landscape dynamics shows that grazing alone fails to prevent this land from being overgrown with woody plant species (such as pine, juniper, box). A historical analysis confirms this trend: up until the 19th century, this land was essentially used for growing cereal crops. Since the emergence of intensive agriculture, sheep farming has developed, but the use of rough grazing land is too irregular to prevent woody species from spreading. Management of rough grazing land in Les Causses must integrate new landscape and ecological objectives. Technical solutions must be worked out based on practical, technical and theoretical skills and experience. 

Télécharger l'article

PDF - 376,94 ko