Numéro #179

07 septembre 2004

La biodiversité des prairies : un patrimoine - un rôle fonctionnel (2e partie)

Pastoralisme et contractualisation agri-environnementale. L'expérience des opérations conduites en Provence-Alpes-Côte d'Azur

auteur :

Avec la modernisation de ses pratiques et la montée des préoccupations environnementales, le pastoralisme méditerranéen a appréhendé le domaine de l'agri-environnement comme un nouveau champ technique et économique d'intervention à part entière. Avec le recul, des éléments de réflexion peuvent être dégagés.
La démarche de contractualisation repose sur l'élaboration et la mise en cohérence de deux types de projets, chacun ayant sa logique propre : d'une part, un projet de gestion de territoire porté par son gestionnaire environnemental ; d'autre part, un ou des projets d'exploitations d'élevage utilisatrices de ce territoire. Elle implique un partenariat soutenu avec les gestionnaires et, de la part des éleveurs, le plus souvent des engagements de résultats sur les végétations pâturées en contrepartie des indemnités perçues. Cette démarche a trouvé une extension conséquente dans les Opérations Locales Agri-Environnementales, poursuivie avec les CTE dans des conditions plus laborieuses ; elle s'efforce de se prolonger aujourd'hui dans les CAD.

Mots-clés : | | |
Pastoralism and implementation of farm environmental policies by contracts. Experience derived from operations run in Provence - Alpes- Côte d'Azur

Mediterranean pastoralism, having modernized its practices and being subjected to growing environmental concerns, is considering the sphere of farm environmental policies as a technical and economical field of intervention in its own right. With hindsight, some elements for reflection are now emerging.
The setting-up of contracts is based on two types of projects, each with its own logic, that have to be worked out and made coherent : on the one hand, there is a project for the management of a given territory, under an environmental manager; on the other hand, there are one or several projects meant for the animal farms utilizing this territory. This involves a sustained partnership with the managers, and, on the part of the farmers, mostly a commitment to produce results in return for the subsidies received. This policy has been consequently extended in the Local Farm Environmental Operations; under more laborious conditions, it was followed by the Territorial Farm Contracts (Contrats Territoriaux d'Exploitation, CTE); nowadays the Sustainable Farming Contracts (Contrats d'Agriculture Durable, CAD) try to continue it.

Télécharger l'article

PDF - 66,60 ko