Numéro #179

07 septembre 2004

La biodiversité des prairies : un patrimoine - un rôle fonctionnel (2e partie)

Niveaux et modalités d’intégration de la biodiversité prairiale dans les politiques. Grille d’analyse et exemples européens

auteur :

La biodiversité prairiale est souvent appréhendée au niveau local ou régional, ce qui n'est pas suffisant. La question des politiques agricoles et environnementales influençant la biodiversité des prairies doit être abordée dans un large cadre d'analyse, resituant les problématiques locales dans un schéma d'ensemble européen.
Les outils politiques influençant la gestion des prairies en lien avec la biodiversité doivent tenir compte 1) des synergies entre les différentes politiques communautaires, 2) des contextes agraires, 3) des contextes institutionnels et organisationnels en charge de la définition et de la mise en œuvre des politiques. L'analyse des contributions des différentes politiques, étayée par des comparaisons européennes, doit considérer les diverses composantes de la biodiversité prairiale, des données "structurelles" aux modalités de gestion "fine". L'intégration de la biodiversité dans les politiques porte alors sur les effets synergiques (ou antagonistes) que les différentes politiques ont sur les composantes de la biodiversité prairiale. La “co-construction” des politiques en faveur de la biodiversité prairiale ne concerne pas que l'échelon local, mais également la politique agricole communautaire dans son ensemble.

Mots-clés : | | | | | | | |
Levels and conditions of integration of grassland biodiversity into policies : method of analysis ; European examples

The management of grasslands where biodiversity is concerned is often approached at the local or the regional level, which is insufficient. The question of agricultural and environmental policies influencing biodiversity should be studied within a large analytical framework where the local problems are placed in a global European arrangement. The proposed analysis, which is supported by European comparisons, shows that the effects of the political tools that affect grassland management insofar as grassland biodiversity is concerned should take into account : 1) the synergies among the different community policies, 2) agrarian contexts, and 3) institutional and organizational contexts involved in the definition and implementation of the policies. The analysis of the contribution of the various policies to grassland biodiversity should take into consideration all the different constituents, from the 'structural' data linked to the very existence of grasslands at regional levels to the 'finer' methods of management. The integration of biodiversity into the policies bears on the synergic (or antagonistic) effects of these various policies on the constituents of grassland diversity. The 'co-construction' or common construction with the various partners of policies favouring grassland biodiversity are not only of local concern, but regards the totality of the community's agricultural policy.

Télécharger l'article

PDF - 263,08 ko