Numéro #58

15 juin 1974

La prairie permanente (1ère partie)

Possibilités d'amélioration de la prairie permanente française

auteur :

La prairie permanente occupe en France une surface importante estimée à 13 millions d'hectares. Son importance économique est indiscutable, mais la productivité de ces prairies étant difficile à estimer, elle est souvent sous-évaluée.De nombreux essais, réalisés en France au cours des dernières années montrent que la potentialité des prairies permanentes correctement exploitées est souvent considérable.L'importance de la quantité d'eau disponible est primordiale lorsque l'intensification est envisagée.Les fumures et en particulier la fumure azotée permettent d'augmenter la quantité et la qualité des fourrages produits. La prairie permanente est une source de protéines importante qui ne doit pas être négligée.Seules les prairies permettant durant l'été le passage d'outils : tracteurs, épandeurs, ensileuses, etc., peuvent être intensifiées au maximum, mais la prairie permanente peut être exploitée de façon semi-extensive ou semi-intensive selon les circonstances ou les besoins. Cette caractéristique des prairies permanentes est particulièrement intéressante. 

Mots-clés : | | | | | |
Possibilities of improving the french permanent pastures

Permanent pastures cover a large area in France, estimated at 13 million hectares. Their economical importance is undisputable, but their productivity is difficult to evaluate, and often under-estimated.Numerous trials conducted in France these last years show that adequately managed permanent pastures have often a considerable potentiality.The amount of available water is of prime importance, when intensification is projected.
Fertilization, especially nitrogenous fertilization, increases the quality and the quantity of herbage produced. Permanent pastures are an important source of proteins, which should not be neglected.Only those permanent pastures that admit machines on them during Summer, such as tractors, distributors, forage harvestors, etc., can be intensified to the full, but permanent pasture may be managed semi-extensively or semi-intensively if convenient or necessary, a most interesting feature of them. 

Télécharger l'article

PDF - 849,06 ko