Numéro #47

15 septembre 1971

La production de viande bovine

La production de boeufs charolais de deux ans en Vendée

auteur :

La recherche de types d'animaux à produire dans la race charolaise, largement représentée en Vendée, constitue pour le département un problème important. Le bœuf abattu vers l'âge de deux ans (380 kg de carcasse environ) représente une forme d'intensification possible par rapport au bœuf traditionnel abattu plus tardivement. Une étude menée sur plus de trois cents animaux durant deux cycles de production a été entreprise : les principaux résultats sont relatés par l'auteur.En fait, ce système ne conduit pas à une modification des productions végétales de l'exploitation.Des améliorations seraient encore possibles au niveau du végétal afin de répondre à deux préoccupations principales :- Intensification de la production de viande à l'hectare,- Simplification du travail relatif aux animaux.De tels résultats pourraient être obtenus grâce à un pâturage plus rationnel et à une augmentation du chargement à l'hectare et à une alimentation hivernale plus riche (maïs ensilé par exemple). 

Mots-clés : | | | | | | | | |
The production of Charolais beef cattle in two years. An evidence from Vendée

An important problem in the district of Vendée is to find the types of animals fit for beef production within the charolais breed, which is well represented there. Animals slaughtered at two years about 380 kg body weight) are a possible form of intensification, compared to the traditional animals slaughtered at a more advanced age. An investigation was carried out on more than three hundred animals during two production cycles : the main results lire presented by the author.Practically, this system does not lead to a modified plant  production on the farm. But improvements on the plant material should be possible in view of the following two aims :- More intensified meat production per hectare,- Simplified work as concerns the animals.These results could be obtained with a more rational grazing management, an increase in stocking rate, and a richer Winter feeding (maize silage for example). 

Télécharger l'article

PDF - 615,59 ko