Numéro #47

15 septembre 1971

La production de viande bovine

L'utilisation des fourrages déshydratés pour la production de jeunes bovins

auteur :

Des unités de déshydratation ont été installées ces dernières années dans un certain nombre de régions herbagères pour tenter de résoudre les problèmes posés par la récolte et la conservation des fourrages. L'auteur étudie l'aspect technique de l'utilisation des graminées ou du maïs-fourrage déshydratés comme ration exclusive dans l'engraissement de jeunes bovins, ou avec une complémentation énergétique de céréales.L'influence des espèces botaniques utilisées, de leur stade végétatif au moment de la récolte et du type de conditionnement du produit sur les performances zootechniques atteintes est confirmée. Le problème de la complémentation azotée reste délicat, ainsi que le mode de distribution au cours de la vie des animaux. Les expériences se poursuivent. 

Mots-clés : | | | | | | | | | | | | |
Utilization of dehydrated forages for the production of young beef cattle

Dehydration units have been put up these recent years in several grassland regions in order to solve the problems raised by the gathering and storage of forage. The author investigates the use of dehydrated grass or maize from the technical point of view, these forages being exclusive feeds for the fattening of young beef cattle or with cereals added to cover the energy requirements.The effects of the botanical species, of their growth stage at the cuts, and of the processing of the produce, on the performances of the animals is confirmed. A difficult problem is that of the nitrogen complementation of the feed, and another that of distributing dehydrated products to animals of varying ages. The investigations are going on. 

Télécharger l'article

PDF - 533,79 ko