Numéro #87

15 septembre 1981

La production fourragère en zone de montagne

Mode d'exploitation des prés de fauche dans les Pyrénées centrales. Références expérimentales. Pratiques des agriculteurs

auteur :

C'est principalement au niveau de la gestion des prés de fauche qu'il est possible d'intervenir pour augmenter le chargement ou résoudre la contrainte fourragère de l'hivernage dans les Pyrénées Centrales.
Un dispositif de mesures a permis d'évaluer l'impact du rythme d'exploitation sur la matière sèche produite et la valeur fourragère des récoltes. Nous avons principalement étudié la durée du pâturage de printemps et son impact sur la production de foin, la date de fenaison et le nombre de regains réalisés. Un modèle statistique construit à partir d'un indice climatique et de la durée de repousse entre deux exploitations permet de
prévoir la biomasse produite selon les différents rythmes de coupe.
Les références obtenues ont permis de caractériser et d'interpréter les pratiques des agriculteurs concernant les modes d'exploitation des prés de fauche observés dans dix exploitations. Pour chaque saison et type d'utilisation (pâture et fauche), les marges de changement et les conditions à mettre en œuvre pour les réaliser ont été identifiées. Dans certains cas, les blocages peuvent être levés par les modifications de gestion (date d'arrêt de pâturage...) ; dans d'autres situations, les améliorations sont subordonnées à des changements structurels (chaine de récolte).

Mots-clés : | | | | | | | | | | | |
Management of hay-fields in the Central Pyrénées

The possibilities of intervention to increase the stocking-rate or to solve the problem of Winter feeding in the Central Pyrénées lie mainly at the level of hay-field management.
Measurements have been arranged for the evaluation of the effect of management on the dry matter production and the forage value of the herbage crop. We have studied specially the duration of Spring grazing and its effect on the yield of hay, the haymaking date, and the number of aftermaths. A statistical model built up from a climatic index and from the growth interval between two cuts makes it possible to predict the
biomass produced according to various cutting schedules.
Thanks to the data thus collected it was possible to characterize and to interpret the haymaking practices of farmers, observed on 10 different farms. For each season and each type of pasture use (grazing or haymaking), the possibilities of change and the conditions necessary for this change have been identified. In certain cases, the constraints can be lifted by changes in management (date of stoppage of the grazing...), while in other situations, improvements suppose structural changes (harvesting equipment).

Télécharger l'article

PDF - 1,16 Mo