Numéro #20

15 décembre 1964

La recherche fourragère en France

Le problème des variétés fourragères synthétiques. Leur création et leur conservation

auteur :

Etant donné que la plupart des espèces fourragères présentent un taux d'allogamie très élevé souvent prépondérant, il est logique d'envisager l'exploitation de ce caractère biologique. En laissant s'inter-féconder des géniteurs judicieusement choisis pour leur aptitude à fournir un rendement élevé, du fait même de ces croisements on peut obtenir après quelques générations des populations équilibrées et hybrides d'une valeur certaine.Toutefois l'obtention et le maintien de la vigueur hybride posent de nombreux problèmes dont le principal est la difficile réalisation d'une panmixie aussi parfaite que possible.Les risques de perturbation sont multiples : présence d'un pourcentage variable d'autofécondations naturelles, décalage dans la précocité des constituants, intervention néfaste d'un pollen étranger, conditions défavorables du milieu climatique ou cultural.Il appartiendra donc à l'obtenteur et au multiplicateur de prendre toutes les précautions nécessaires pour garantir à l'agriculteur fourrager la sécurité d'utilisation du produit final. Ceci justifie amplement l'organisation raisonnée et sévère d'un service de contrôle. 

The problem of synthetical forage varieties : their creation and conservation

Since most forage species ore highly allogamous, it is only logical to try utilizing this biological feature. When mother-plants, discerningly chosen for their high yielding ability, ore left to inter-cross, lifter a few generations, owing to these crosses themselves, balanced hybrid populations of assured value may be obtained.Hybrid vigour however cannot be secured or maintained without numerous problems being raised, the main one being the difficulty of having as perfect a panmixia as possible.There are many risks of disturbance presence of variable percentages of natural selfings, differences in flowering dates between constituents, interference of alien pollen, unfavourable conditions of the climatic or cultural environment.The breeder's and the multiplier's task should therefore be to take precautions in order to warrant the reliability of utilization of the final product by the ley-farmer ; this amply justifies a rational and severe organization of a super-vising service. 

Télécharger l'article

PDF - 796,94 ko