Numéro #85

15 mars 1981

Le pâturage (1ère partie)

Conséquences du rythme de croissance de l'herbe sur la conduite du pâturage au printemps-Possibilités de prévisions

auteur : | co-auteur :

La connaissance des courbes de croissance permettrait d'aider les agriculteurs à effectuer les choix prévisionnels, indispensables à la conduite du pâturage : date de mise à l'herbe, durée de pâturage possible au premier passage, évolution journalière de l'offre fourragère.
Or la vitesse de croissance de l'herbe varie avec :
- le climat : le potentiel de croissance est corrélé à la somme des températures supérieures à 0°C depuis la dernière date de coupe et le départ de végétation s'effectue en moyenne à 880°-jour ;
- la fertilisation azotée: la dose d'azote augmente l'offre fourragère et avance la production d'herbe ; à Lusignan, 120 unités en fin d'hiver ont permis de sortir les animaux vingt deux jours plus tôt ;
- l'espèce : le potentiel de croissance est lié à la précocité de départ en végétation de chaque espèce ou variété ; il est généralement plus faible quand l'espèce est tardive.
Les répercussions des variations de chacun de ces trois facteurs sur la conduite du pâturage sont également présentées.

Mots-clés : | | | | | | | | | | |
Consequences of the speed of grass growth on the grazing management in spring. Possibilities of programmation

If it were possible to determine the growth curves of grass, the farmers would be able to set up in advance programs of grazing management which are indispensable : dates of turning out, possible duration of the first graze, daily evolution of the amount of available herbage.
The speed of growth of grass depends on :
- the climate : the growth potential is correlated to the sum of temperatures above 0°C counted from the date of the last cut, and the start of vegetative growth occurs on average at 880 °C-day;
- nitrogen fertilization : N dressings increase the amount of available herbage and speed up the production of grass ; at Lusignan, 120 kg N per hectare applied at the end of Winter made it possible to turn out the animals 22 days earlier;
- the species : the growth potential is linked to the date of early vegetative growth for each species and variety ; it is generally lower in species with a slow development.
The consequences are shown of the variations of each of these three factors on the management of a pasture for grazing.

Télécharger l'article

PDF - 465,33 ko