Numéro #230

13 juillet 2017

Le pâturage au coeur des systèmes d'élevage de demain (II)

De la viande produite à l’herbe : la démarche Herbopack

auteur | co-auteur

La réduction de la consommation de viande en France a incité la filière à s'adapter aux attentes des consommateurs, ce qui a conduit à la création d'une solution innovante : Herbopack. La filière s'est ainsi orientée vers la production d'animaux jeunes et plutôt gras, élevés à l'herbe, assurant la production d'une viande tendre et juteuse....Les centres d'insémination et la marque Charal ont travaillé ensemble pendant 10 ans pour tester et mettre en place la démarche Herbopack. Les animaux (bœufs ou génisses) sont généralement issus du troupeau laitier et croisés Hereford, race qui assure les qualité requises par le consommateur avec des animaux jeunes (25-26 mois, 300-280 kg de carcasse avec un état d'engraissement de 3). L'utilisation de l'herbe garantit à la viande sa couleur rouge tout en permettant de valoriser des surfaces de prairies parfois éloignées. Ce type de production, contractuelle avec la coopérative EMC2 dans l'Est, sécurise l'ensemble des maillons de la filière : du producteur (prix de vente) au consommateur (qualité, image de naturalité...) en passant par la coopérative et l'abatteur.

PONCELET R. & BONNAULT R., 2017. De la viande produite à l’herbe : la démarche Herbopack. Fourrages n°230, p. 127-130.

mots-clés : | | | | | | | | | | | | |
Producing grass-fed beef using the Herbopack approach

Declining meat consumption in France has spurred the beef industry to reorient itself based on consumer expectations. Therefore, the current focus is on producing younger and rather fattier animals that are grass fed, thus ensuring they will yield tender, juicy meat. In this context, an innovative strategy has emerged –the Herbopack approach. It largely employs Hereford crossbred steers or heifers that end up with carcass weights of 280-300 kg at 25-26 months of age (and fattening scores of 3). By grazing their cattle, farmers derive value from the space afforded by grasslands, especially those further from the farm proper, and produce animals with redder meat. This form of contract farming helps reduce uncertainty along the whole supply chain, starting with the producer (guaranteed selling price), including the cooperative and the slaughterhouse, and ending with the consumer (e.g., guarantee of quality, production conditions, and animals' access to grass).

Prix 10€
Télécharger l'article

PDF - 232,00 ko